fbpx

Que sont les commissions d’interchange?

29.06.2022

Les paiements par carte bancaire sont soumis à des frais. Malheureusement… Mais on ne peut pas y échapper ! Les frais de transaction et d’interchange peuvent varier. Il est donc intéressant de savoir quels frais et coûts vous payez en tant que client et en tant qu’entrepreneur.

Nous serons heureux de vous donner de plus amples informations sur ces concepts… Excitant !

 

Que sont les coûts de transaction?

Les frais de transaction sont des coûts qui sont facturés lorsqu’un client paie avec sa carte. C’est le commerçant qui doit supporter ces coûts, qui sont facturés pour chaque transaction effectuée avec la carte, qu’il s’agisse d’une carte de crédit, d’une carte de débit ou d’un paiement en ligne. Vous voyez… Impossible de s’échapper !

Selon le type exact de paiement, il s’agit soit d’un montant fixe, soit d’un pourcentage du montant de la transaction.

Les coûts que vous payez par transaction consistent en une somme de plusieurs éléments.

  • Marge de l’acquéreur (coût du traitement de la transaction)
  • Frais de système (coût d’utilisation du réseau de paiement)
  • Frais d’interchange (coût facturé par la banque de votre client)

Vous suivez ? Vous êtes sûr ? Très bien, allons-y !

Que sont les commissions d’interchange?

Les commissions d’interchange sont fixées d’un commun accord par les systèmes de cartes tels que Visa ou Mastercard, mais sont versées à la banque émettrice de la carte (également appelée banque émettrice ou banque du client). Ils constituent souvent le principal poste de dépenses et un point sensible en matière de traitement des cartes. En effet, les coûts varient d’un marché à l’autre, tout comme la structure des paiements et le type de carte (carte de consommateur/carte d’entreprise/carte prépayée, etc.)

 

Interchange ++ : voilà le modèle de tarification transparent!

Interchange ++ est un modèle de tarification qui donne un aperçu précis des coûts d’interchange. Cela est utile, par exemple, lorsque le prix des commissions d’interchange est en baisse.
Le plafonnement des frais en Europe était avantageux pour les entreprises qui utilisaient le modèle interchange ++. Lorsque les commissions d’interchange ont diminué, cette baisse a été répercutée individuellement sur le commerçant.

Le règlement sur les commissions d’interchange (législation européenne) stipule ce qui suit : « La Commission européenne s’attend à ce que les commerçants connaissent le montant de la (commission de service du commerçant) et de la commission d’interchange pour chaque transaction elle-même, afin qu’ils puissent voir si le bénéfice du règlement s’applique à eux. »

Pourquoi choisir IC ++ ?

Si vous suivez toujours ou pas du tout… Il ne reste plus qu’à se demander : oui, mais lequel est le meilleur ? Et sérieusement, vous ne pouviez pas juste citer ça en haut de l’article ?

Oui, nous aurions pu. Mais maintenant vous êtes tous dans le coup, n’est-ce pas ?
En tant qu’entrepreneur, il est préférable de choisir Interchange ++ comme modèle de tarification. Et ce pour trois raisons simples. Il est non seulement plus transparent mais aussi moins cher (whoosh) et le coût de la transaction est beaucoup plus faible pour les petits montants. Ce qui ne peut que vous être bénéfique en tant qu’entrepreneur !

 

 

D’autres questions sur les commissions d’interchange?

Vous avez d’autres questions sur les commissions d’interchange ? Ou d’autres coûts liés aux paiements sans contact? N’hésitez pas à contacter les conseillers d’Easy Payments. Nous nous ferons un plaisir de vous donner un meilleur aperçu des frais que vous payez et de rechercher activement avec vous la meilleure solution de paiement possible pour votre entreprise !